La Lettre circulaire de l'ASPF

Brèves (BMR)

Le congrès mondial de la FIPF à Durban
Nous tenons à vous rappeler que tous les membres affiliés à une des nombreuses commissions de la FIPF par leur association - donc également vous - peuvent participer à ce congrès, qui se tiendra du 23 au 27 juillet dans la ville de Durban en Afrique du Sud. Toutes les réunions sont publiques et les organisateurs vont à nouveau essayer de mettre sur pied un parcours de formation similaire à celui de Prague.
Sur le site http://durban2012.fipf.org/ le compte à rebours a déjà commencé. Le thème choisi est « Le monde en marche. L’enseignement du français entre contextualisation et mondialisation ». Le défi posé par le président de la FIPF est de mobiliser au moins mille participants africains.
Nous sommes un peu plus modestes et nous contenterions de mobiliser une douzaine de participants. Si vous mettez de côté chaque mois la modique somme de 300.- (à compter du mois de janvier), vous arriverez à financer aisément votre déplacement et votre séjour. Le climat en cette saison sera certainement agréable, en somme assez similaire au nôtre à la même époque.

La prochaine AGM de la CEO de la FIPF
La commission, comme les autres commissions de la FIPF, se réunira en marge du congrès mondial. A cette occasion le bureau de la commission et celui de la FIPF seront réélus, respectivement renouvelés. Les nouveaux statuts de la FIPF et celles de toutes les commissions seront votées. Ce sera aussi l‘occasion de re-négocier notre appartenance aux deux commissions CFLM et CEO de la FIPF. Nous vous tiendrons au courant des décisions prises.

Conférence
Le 25 janvier eut lieu un podium public issu d‘une polémique dans un quotidien allémanique et co-organisé par la SSPES sur „Le gymnase au pays de l‘apprentissage“. Rapport au GH 1/2012.

L‘ordre des Palmes Académiques
Les Palmes académiques, instituées sous cette dénomination par Napoléon 1er pour honorer les membres de l‘Université, remontent à 1808. Les modalités de leur attribution ont été étendues en 1866 à des personnes non enseignantes ayant rendu des services éminents à l‘éducation. Le décret du 4 octobre 1955, signé par le Président René Coty, a institué l‘ordre des Palmes académiques, comportant les grades de Chevalier, d‘Officier et de Commandeur. Les Palmes académiques peuvent être accordées aux étrangers et aux Français résidant à l‘étranger qui contribuent activement à l‘expansion de la culture française dans le monde.
Nous sommes particulièrement fiers de vous annoncer que Christophe Zimmerli, notre Président, a été promu au grade de Chevalier au second semestre 2011. Félicitations!

Nouvelles d‘ados
Sous ce titre, les éditions Héloïse d‘Ormesson viennent de publier les nouvelles écrites par les sept lauréats du prix Clara, six jeunes femmes et un jeune homme. Ce concours réservé aux ados de moins de 17 ans bénéficie non seulement aux écrivains en herbe, mais aussi à la recherche médicale, à laquelle est versé le bénéfice des ventes.

Le roman des Romands
Le lauréat de la 3e édition est le recueil de nouvelles „Angeles“ de Reynald Freudiger, enseignant au lycée de Burier (près de Montreux; nous y étions accueillis pour les rencontres de Montreux en octobre 2010). Le recueil a été publié aux éditions de L‘Aire. Avec Freudiger, la Lausannoise Marie-Jeanne Urech et la Française Douna Loup étaient arrivées au dernier tour, et donc à la deuxième et troisième place. Voir aussi http://www.romandesromands.ch/index.php .

YOKO-NI
Tel est le nom du nouveau spectacle de la compagnie de Christian Denisart «Les voyages extraordinaires». L‘auteur, Eugène, nous emmène dans le monde des joueurs compulsifs de jeux vidéo en ligne. La dernière de la pièce sur scène précède de quelques jours l‘ouverture de la grande exposition consacrée au même sujet „Playtime - Videogame mythologies“, à la Maison d‘Ailleurs à Yverdon. Voir aussi http://www.lesvoyagesextraordinaires.ch/ et http://www.ailleurs.ch/index.php?s=fr&m=12

   

La 17e SLFF du 16 au 25 mars 2012 (texte BMR)

Sous le slogan: expression libre! des manifestations s‘étalent sur tout le mois de mars, voire même sur toute l‘année. Emil Steinberger, le lucernois sympathique à l‘accent fédéral, parraine la semaine. Le concours des dix mots ne manquera pas non plus. Pour tout renseignement, nous vous référons au site http://www.slff.ch/, où vous trouverez également le programme régional détaillé des manifestations et un dossier pédagogique.
   

Formation continue: rapport et projets

Wilfried N‘Sondé (AK)
La tournée 2011|12 fut un franc succès: Wilfried N‘Sondé visita 15 classes dans 5 établissements en 5 jours.

L‘organisateur Adrian Künzi a recueilli pour nous les réactions de quelques élèves âgés de 15 ans et appuyé sur le bouton de son appareil photo au bon moment:

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

«Il était très drôle et gentil. Il a essayé de parler avec nous. Il savait de quoi il parlait et c’était très intéressant.»
«Il a bien expliqué le racisme. Il a été très spontané.»
«Il était très intéressé aux travaux que nous avions faits. Il nous a intégrés dans la discussion. J’ai trouvé bien qu’il ait remarqué que nous ne comprenions pas beaucoup et qu’ensuite il ait adapté son tempo.»
«La rencontre avec Wilfried a été très intéressante. Il a fait beaucoup de plaisanteries, c’était très sympathique. On a bien compris Wilfried parce qu’il a parlé lentement.»
«Nous sommes entrés dans la salle où Wilfried était assis sur une chaise. D ‘abord j’ai vu son sourire qui m’a fait l’impression d’un homme heureux. Les deux heures étaient très intéressantes, parce qu’il a aussi raconté beaucoup de son enfance et de sa vie en général. La rencontre m’a fait plaisir aussi à cause de son humour.»
«Les deux leçons m’ont beaucoup plu. J’ai trouvé très intéressantes ses opinions sur le racisme et la banlieue ; de même son opinion sur la neige. Son explication du racisme avec l’histoire des gens aux grandes oreilles qui font la guerre aux gens qui ont les oreilles petites m’a étonnée.»
«C’était très intéressant de l’écouter quand il racontait de sa vie au Congo et à Paris avec toute la violence.»
«J’ai été surprise de comprendre ce qu’il disait. Il a parlé très lentement avec nous.»
«Il a été très gentil et amusant. Nous avons toujours ri. Après les deux leçons j’ai dû dire au revoir et il a fait « High five ».»

Projet 1: Littératures francophones en novembre 2012
Comme en 2010, Georges Maeder organisera une formation continue sur les littératures écrites en français en dehors de la France.

Projet 2: La classe 3.0:  journée de lancement en décembre 2012 (BMR)
TBI, i-pod, i-phone, i-pad, plateformes d‘apprentissage, enseignement hybride, blog - autant de mots-clés qui nous défient. Ce cours propose aux participants d‘élaborer ensemble un guide d‘orientation, de faire le point sur les ressources déjà existantes et celles dont on aurait besoin, d‘élucider les conséquences didactiques de l‘utilisation de ces médias et d‘échanger des exemples de bonne pratique pour l‘enseignement du FLS/FLE à l‘aide de ces médias. Une bonne partie de la journée sera consacrée au travail en atelier et ensuite à la mise en commun des résultats. Idéalement, la journée sera le coup de départ d‘une plateforme d‘échange dédiée à l‘enseignement du français, affiliée au site de l‘a.s.p.f. et fonctionnant sur le mode du donnant-donnant.
La journée de lancement et l‘entretien de la plateforme seront organisés par Barbara Müller Richter, en collaboration avec des experts et les participants de la journée.

   

Textes littéraires de jeunes auteurs

En novembre 2011, nous les avions invitées à une lecture de leurs textes lors de notre AGM: Leïla Pellet et Gaia Renggli , toutes les deux en train de faire leur bachelor en écriture littéraire à l‘institut littéraire de Bienne (affilié à la Haute école des arts de Berne).

Peut-on apprendre à écrire? Après avoir lu ce que nous proposent les deux jeunes femmes, c‘est décidément oui, d‘autant plus qu‘elles ont réussi à convaincre une consoeur de renommée internationale de les accompagner sur leur chemin. En effet, elles ont la même personnalité mentor, mais ont chacune son propre style.

Nous avons négocié pour vous une publication non-exclusive des textes que nous vous soumettons ci-dessous, avec une présentation de chaque auteure par elle-même.Les auteures vous accordent le droit d‘utiliser le texte avec vos classes à des fins pédagogiques. Les droits d‘exploitation commerciale restent cependant entièrement chez les auteures.

Dans un désir de mutualiser toute l'expertise que nous soupçonnons chez les membres de l'a.s.p.f., nous vous appelons à participer à notre concours de production de matériel didactique. Vous serez rémunérés à votre tour. Pour tout détail veuillez vous référer à l'article correspondant. (BMR)

   

Page 9 de 25