Projets 2013-2015 et 2015-2017 de l‘a.s.p.f (AK et BMR)

Un prix littéraire pour donner le goût de la littérature d’expression française à nos jeunes apprenants de la langue française: tel était le défi relevé par Adrien Künzi, notre délégué à la formation continue, en co-opération avec l‘Ambassade de France en Suisse, représentée pour l‘occasion par Isabelle Buffetaut. Pari gagné, comme le montre le rapport ci-après.

Le Prix des lycéens de Suisse alémanique et du Tessin 2015

Inspiré du Prix des Lycéens allemands et de son homologue autrichien, l’Ambassade de France en Suisse et l’ASPF ont lancé la première édition d’un prix littéraire en hiver 2013. Son but était de permettre à un public de lycéens de langue allemande ou italienne de découvrir des livres d’expression française et destinés à un jeune public, puis de comparer ensuite leurs expériences de lecture avec d’autres lecteurs du même âge et enfin de se prononcer sur les textes lus en attribuant un prix. Ce projet a rencontré un grand succès puisque pas moins de quarante classes, donc à peu près 800 élèves sont finalement partis à l’aventure de la découverte de textes et de leurs auteurs. Ces derniers ont répondu aux questions des jeunes lecteurs lors d’une vingtaine de rencontres. Les quatre livres avaient été précédemment sélectionnés par un comité de lecture se composant à la fois d’enseignants et de personnes étrangères au milieu scolaire. Ils ont finalement fait l’objet de plusieurs débats à la suite desquels, lors d’une réunion nationale regroupant des délégués de toutes les écoles participantes, le premier Prix des lycéens de Suisse alémanique et du Tessin a été attribué à Christophe Léon pour La Vie est belle. La remise du prix a eu lieu en mai 2015, dans le cadre des Journées littéraires de Soleure.

Nouveau projet à l’horizon

Dans l’idée de revaloriser l’enseignement de la littérature en classe de FLE, enseignement qui est menacé par une réduction du nombre de leçons attribuées au français dans certains cantons, et de faire de la littérature un lieu d’échange et de débat, l’Association suisse des professeurs de français ASPF et l’Ambassade de France en Suisse envisagent de donner une suite au Prix des lycéens de Suisse alémanique et du Tessin et sont déjà en train d’organiser un nouveau projet pour 2017, car nous avons fait des expériences positives et concluantes en 2015.

Ce qui va rester et ce qui va changer en 2017

L’ensemble des réactions à la première édition a été très positif. Nous garderons l’idée de travailler avec un comité de lecture qui fera une présélection de quelques livres. Nous maintiendrons également, sous réserve de trouver suffisamment de ressources, les tournées de lecture qui ont été particulièrement appréciées par tous les participants. Comme déjà en 2015, des pistes pédagogiques et des listes de vocabulaires seront élaborées pour faciliter la lecture des élèves.
Les expériences faites lors de la première édition nous incitent toutefois à modifier légèrement le projet : Suite à la demande de certains professeurs, qui se sont posé la question de la nécessité de rester dans le domaine de la littérature jeunesse, nous aimerions désormais ouvrir le projet à toute littérature romanesque susceptible d’intéresser un public d’adolescents.
Nous souhaitons également assurer un meilleur accompagnement du travail des apprenants et des enseignants par le biais d’un site internet qui permettrait des échanges entre les élèves de différentes écoles et qui permettrait ainsi une plateforme destinée à l’échange d’idées didactiques. Ce site nous permettra aussi d’augmenter la visibilité du projet pour y intégrer des établissements qui n’avaient pas participé jusqu’à présent.

Le calendrier

10/2015    Constitution d’un comité de lecture
02/2016    Sélection de quatre livres par le comité de lecture
06/2016    Publication du projet
08/2016    Délai d’inscription, envoi du matériel pédagogique
09/2016    Réunion des participants au projet
02/2017    Tournée de lecture des auteurs, délibérations dans les écoles
03/2017    Réunion de délégués, remise du prix
04/2017    Evaluation du projet

Adrien Künzi
Responsable du projet Prix littéraire